Partenaires

logo Equipe Chspam
Logo Laboratoire Logo équipe Chspam
CNRS
Logo Université Paris-Diderot Logo Université Paris1-Panthéon-Sorbonne


Rechercher

Sur ce site

Sur le Web du CNRS


Accueil du site > Archives > Séminaires : Septembre 2008–Juillet 2012 > Programmes des séminaires 2009-2010 > Histoire et philosphie de la physique 2009-2010

Histoire et philosphie de la physique 2009-2010

Modes, niveaux et ordres de description dans les sciences physiques

Responsables : Nadine de Courtenay, Olivier Darrigol, Sara Franceschelli, Jan Lacki

Présentation

L’étonnante diversité des descriptions théoriques utilisées dans la physique d’hier et d’aujourd’hui est souvent perçue comme une faiblesse temporaire qu’il faudra corriger dans un état plus avancé de cette science. A l’opposé de cette attitude, les héritiers de Maxwell, de Boltzmann et de Poincaré soulignent les vertus épistémiques d’une diversité des descriptions et considèrent que décrire est un acte dont la dynamique transcende les objets originels de la description. Nous proposons de les suivre en explorant la manière dont les divers modes, niveaux et ordres de description dépendent des cultures scientifiques dans lesquels ils apparaissent et affectent notre capacité à résoudre des problèmes concrets, nous poussent à étudier de nouvelles sortes de phénomènes et suggèrent de nouveaux objets physiques.

Vers l’année en cours
Archives : antérieures à 2008-2009, 2008-2009, 2009-2010, 2010-2011, 2011-2012, 2012-2013, 2013-2014, 2014-2015, 2016-2017.

Programme 2008-2009

Les séminaires ont lieu à la salle 483A-Malevitch, Immeuble Condorcet, Université Paris 7 Diderot, de 17h à 19h

17 novembre :
Cyrille Imbert (IHPST) Physique, description et complexité

24 novembre :
Ivahn Smadja (Rehseis) Pointillisme vs anti-pointillisme en physique. Du vin vieux dans des outres neuves ?

1er décembre :
Alexander Afriat (Rehseis) Hermann Weyl et la description de jauge, 1918-1929

8 décembre :
Alexandre Guay (Université de Bourgogne) Symétrie interne/externe ou des propriétés à la recherche d’un formalisme

15 décembre :
Jordi Cat (University of Indiana) Concreteness, construction and convention in Maxwell’s natural philosophy

9 mars :
Emily Grosholz (Penn State University) The representation of time : Awareness, mathematics, and the puzzle of asymmetry

11 mai :
Theodore Arabatzis (Université d’Athènes) The language of experiment and the (partial) autonomy of experimental objects : the case of cathode rays

[Date à préciser]
Joseph Berkovitz (University of Maryland) :
The ergodic hierarchy, randomness, and Hamiltonian chaos (titre provisoire).