Partenaires

logo Equipe Chspam
Logo Laboratoire Logo équipe Chspam
CNRS
Logo Université Paris-Diderot Logo Université Paris1-Panthéon-Sorbonne


Rechercher

Sur ce site

Sur le Web du CNRS


Accueil du site > Présentation > Les tutelles et partenaires

Les tutelles et partenaires


Tutelles et partenaires de l’équipe


Les tutelles

Le Centre National de la Recherche Scientifique : http://www.cnrs.fr

L’Université Paris Diderot - Paris 7U.F.R. des Sciences du Vivant




Les partenaires

L’équipe attache une importance particulière à travailler sur les sciences à une échelle mondiale et à développer des relations internationales diversifiées. De fait, REHSEIS est activement présente sur la scène internationale, et plusieurs signes y attestent son rayonnement.
     Conformément aux principes qui animent l’équipe, ses chercheurs ont publié, dans les dernières années, en Allemagne, en Angleterre, au Brésil, en Chine, en Colombie, aux Etats-Unis, en Inde, en Italie, au Japon, au Mexique et aux Pays-Bas. Ces publications ne sont pas rédigées seulement en français ou en anglais, mais également en allemand, en chinois, en espagnol, en portugais, en italien et en japonais. Plusieurs membres de l’équipe sont de plus engagés dans différentes instances éditoriales internationales.
     Sur un autre plan, les chercheurs de REHSEIS prennent régulièrement part à l’organisation de manifestations (congrès, colloques…) à caractère international et ils présentent leurs travaux à des rencontres ou à des séminaires qui se tiennent partout dans le monde —il suffit de se reporter au dernier rapport quadriennal pour s’en convaincre.
     Inversement, l’équipe accueille fréquemment des chercheurs étrangers, pour des séminaires comme pour des séjours plus longs, qu’il s’agisse de doctorants, de post-doctorants ou des chercheurs bénéficiant d’une grande reconnaissance internationale. À la demande de plusieurs d’entre eux, REHSEIS va réinstituer les membres correspondants étrangers de l’équipe et s’associer un ensemble de collègues qui souhaitent mener des recherches en collaboration avec nous.
     Enfin, les membres de l’équipe ont été invités à séjourner et ont enseigné dans de multiples centres de recherche (Chine, Japon, Taiwan, Inde, Amérique latine, Etats-Unis, Europe), et ils s’efforcent de continuer à tisser des liens avec celles des institutions de leurs domaines de compétence qui leur paraissent les plus actives et les plus innovantes, en y envoyant notamment leurs étudiants. Ils ont également mis sur pied de nombreuses coopérations internationales, dont le caractère fructueux peut se mesurer au nombre de publications de membres de l’équipe cosignées avec des chercheurs étrangers.

     Si tous ces signes témoignent de l’implantation internationale de REHSEIS, les mêmes indicateurs montreraient le rayonnement national de l’équipe. On s’en convainc aisément en feuilletant le dernier rapport quadriennal. Nous nous contenterons, en ce cas, d’évoquer un autre indicateur : les projets présentés avec succès par l’équipe en réponse aux appels d’offre de divers programmes nationaux et à l’heure actuelle en cours au sein de REHSEIS :


“ Instruments du calcul savant ” (AC “ Histoire des savoirs ”)


“ Objectivité mathématique à l’âge classique ” (AC “ Histoire des savoirs ”)


“Anthropologie des mathématiques : activités mathématiques et mathématiques savantes en Papouasie-Nouvelle Guinée, Arctique et Inde du Sud” (ACI “Culture scientifique”)


“ Corpus de textes scientifiques : histoires et perspectives théoriques (Asie, Afrique, Mésopotamie) ” (ACI Jeunes chercheurs du Ministère)


“ Investigations historiques sur la transmission iatrogène du VHC au Cameroun ” (Agence nationale de recherches sur le sida et les hépatites virales)


“ Histoire des neurosciences ” (AC “ Histoire des savoirs ”)


“ La notion de fonction dans les sciences humaines, biologiques et médicales ” (projet porté par l’IHPST et auquel REHSEIS participe) (ACI “Terrains, Techniques, Théories”


“ D’Alembert académicien ” (projet porté par le LIRDHIST, Lyon, et auquel REHSEIS participe) (AC “ Histoire des savoirs ”)

-->