Partenaires

logo Equipe Chspam
Logo Laboratoire Logo équipe Chspam
CNRS
Logo Université Paris-Diderot Logo Université Paris1-Panthéon-Sorbonne


Rechercher

Sur ce site

Sur le Web du CNRS


Accueil du site > Membres > Pages personnelles des membres > LACKI Jan

LACKI Jan



Directeur de Recherche, REHSEIS-UMR7596

Me contacter


Cursus

1979-1984 Etudes de physique et de mathématiques, Université de Genève Diplôme de Physicien théoricien Formes réelles des superalgèbres de Lie et leur utilisation en physique des particules .

1989 Doctorat ès Sciences, mention Physique, Université de Genève Algèbres de dimension infinie et leur utilisation dans les théories conformes à deux dimensions .

1984-1998 Assistant puis Maître-assistant au Département de Physique Théorique, Unité Histoire et Philosophie des Sciences, Université de Genève

1998-2006 Maître d’enseignement et de recherche, Unité Histoire et Philosophie des Sciences, Université de Genève.

Collaborations – séjours à l’étranger

1990-1993 Visiting Member, Institute for Advanced Study, School of Natural Sciences, Princeton, U.S.A.


Thèmes de recherche

Histoire de la physique

- Histoire de la théorie quantique
- Emergence du formalisme de la mécanique quantique. En particulier, l’étude des circonstances de la découverte du formalisme hilbertien de la mécanique quantique dans les années 1926-1927 : Equivalence entre mécanique matricielle et mécanique ondulatoire ; théorie des transformations de Jordan et de Dirac ; les approches de von Neumann et de Weyl.
- Théorie quantique et symétries. Histoire des méthodes de la théorie des groupes en physique quantique

- L’œuvre du physicien suisse Ernst C.G. Stueckelberg. Coordination d’un groupe de travail qui se propose d’éditer des œuvres choisies commentées de cet éminent représentant de la physique théorique du XXe siècle

Histoire de la Relativité

- Les jeunes années de la relativité restreinte : Charles-Eugène Guye et les tests expérimentaux des formules de la masse relativiste (1907-1915). Etude des circonstances scientifiques, historiques et sociologiques qui ont vu la relativité d’Einstein s’autonomiser par rapport aux recherches électrodynamiques de Lorentz et Poincaré, et au programme de réduction de la physique à l’électrodynamique, pour devenir la théorie fondamentale que l’on sait (ainsi passage de la théorie de Lorentz-Einstein, comme on l’appelait encore dans la première décennie du XXe siècle, à la relativité d’Einstein). Le projet comporte un volet expérimental consistant en la réplication des expériences de vérification de la formule de la masse relativiste que le physicien genevois Charles-Eugène Guye a effectuées dans les années 1907-1915, et qui lui ont valu une renommée internationale. Ces expériences l’ont amené à reconnaître, parmi les premiers, la portée plus fondamentale de cette théorie. Guye, tenu en haute estime par Einstein, devint ainsi l’un de premiers promoteurs de la relativité restreinte.

- Histoire et philosophie des méthodes perturbatives en physique. Etude axée sur l’usage des techniques d’approximation et de perturbation en physique. En plus des aspects historiques d’une grande richesse, qui n’ont pas encore fait l’objet d’une étude systématique, je m’intéresse au problème philosophique du statut ontologique des termes perturbatifs. La conviction sous-jacente est ici que l’étude de ce problème peut apporter un éclairage original sur le problème de l’adéquation entre les mathématiques et les sciences exactes. Mes investigations s’inscrivent dans la perspective de la création d’un groupe de travail en vue de la rédaction collective d’une histoire des sciences reconstruite sous l’angle de l’histoire des méthodes d’approximation et de perturbation.

Philosophie des sciences

- Problèmes d’axiomatisation et d’interprétation de la théorie quantique. En particulier les rapports entre les diverses formulations axiomatiques de la mécanique quantique et les positions philosophiques sous-jacentes

- Philosophie des sciences des acteurs de la révolution quantique. N. Bohr, W. Heisenberg, J. von Neumann

- Problématique de l’adéquation entre la physique et les mathématiques. En particulier la signification des méthodes perturbatives, voir ci-dessus

- Etude des contributions à la pensée épistémologique des XIXe et XXe siècles. Parmi celles-ci, l’épistémologie de Heinrich Hertz et son impact sur le développement contemporain des méthodes axiomatiques (Hilbert) ; évaluation critique de l’œuvre de l’empiriste logique Louis Rougier, correspondant français du Cercle de Vienne. Quelques publications (2004-2007)

Articles dans des publications à comité de lecture

The puzzle of the canonical transformations in the early quantum mechanics, Studies in the History and Philosophy of Modern Physics, vol. 35 (2004), pp. 317-344.

Replication of Guye and Lavanchy’s experiment on the velocity dependency of inertia, Archives de Sciences, vol. 58 (2005), 159-169.

Rougier et la physique, in : Louis Rougier vie et œuvre d’un philosophe engagé . Philosophia Scientia , vol. 10 (2006), 267-308.

Les Principes de la Mécanique de Heinrich Hertz : un prélude à une axiomatique, in : Pour comprendre le XIX e ; Histoire et philosophie de sciences à la fin du siècle. Florence : Leo S. Olschki, 2007, 241-262.

Geneva : From the Science of the Enlightenment to CERN, Physics in Perspective, vol. 9 (2007), 231-252.

Louis de Broglie, Article encyclopédique, nouvelle édition du Dictionnary of Scientific Biographies, à paraître automne 2007.

Textes divers

Michel Varro, un genevois précurseur de Galilée, in : Galilée, débuts pisans, résonances genevoises , Garcia, S. et Lacki, J. (éds), Musée d’histoire des sciences, Genève, 2004, pp. 81-104.


Quelques communications

Colloques 2006

La relativité de la logique selon Louis Rougier Sixième Congrès de l’ International Society for the History of Philosophy of Science (HOPOS), ENS, Paris.

Some historical remarks on the concept of a (quantum) mechanical state Philosophy of Physics Day, May 16, Centre Romand Logique, Histoire et Philosophie des Sciences (LHPS). 2005

La réception des idées relativistes dans l’empirisme logique Colloque Einstein et les philosophes : La réception philosophique de la relativité, Université Paris IV.

Stueckelberg’s covariant perturbation theory Colloque en l’honneur du 100e anniversaire de la naissance de Ernst C.G. Stueckelberg, Université de Genève. 2004

La relativité de la logique selon Louis Rougier Sixième Congrès de l’ International Society for the History of Philosophy of Science (HOPOS), ENS, Paris.

Some historical remarks on the concept of a (quantum) mechanical state Philosophy of Physics Day, May 16, Centre Romand Logique, Histoire et Philosophie des Sciences (LHPS). Séminaires 2007

Unité de la science ou pluralité des sciences ? Archives Jean Piaget, Université de Genève. 2006

L’année Einstein, un premier bilan, Conférence à la Société d’Histoire et d’Archéologie de Genève 2005

Einstein rebelle, Einstein réactionnaire, ou pourquoi une (bonne) révolution ne doit pas être faite deux fois de suite, LIRDHIST, Université Claude Bernard, Lyon.

Développement versus déploiement des systèmes physiques, Archives Jean Piaget, Université de Genève. 2004

Le rôle crucial du calcul perturbatif dans la théorie quantique, REHSEIS, Université Paris VII.

La connaissance par la marge ou comment l’anomal impose la norme, Archives Jean Piaget, Université de Genève. Gestion de la recherche

Organisation de rencontres (séminaires, colloques)

Membre du comité d’organisation du colloque Louis Rougier, vie et œuvre d’un philosophe engagé , Université de Genève 2004.

Organisateur du colloque en l’honneur du 100 e anniversaire de la naissance de E.C.G. Stueckelberg, Université de Genève 2005.

Président du comité scientifique et membre du comité d’organisation du 2 e Congrès de la Société de Philosophie des Sciences, Genève, 29-31 mars 2007.

Activités éditoriales

Travail d’édition au sein du comité d’édition de la Bibliothèque des Sciences, collection d’histoire des Sciences de l’éditeur Leo Olschki, Florence. Dernier ouvrage paru :

Editeur des œuvres choisies de Ernst C. G. Sueckelberg (voir plus haut).

Editeur du volume The replication method in history of science , numéro spécial Archives des Sciences vol. 58 (2005).

Comités scientifiques

Président de l’Association pour l’Histoire des Sciences de Genève ( 2006) .

Membre du Comité de la Société de Physique et d’Histoire Naturelle de Genève.

Membre fondateur de la Société de Philosophie des Sciences (Paris).

Secrétaire de la Commission du Prix d’Histoire des Sciences Marc-Auguste Pictet (Genève).

Membre du comité éditorial de la revue Sciences et Techniques en Perspective. Vice-président du comité d’édition de la collection Bibliothèque d’Histoire des Sciences.


Enseignements et directions de thèse

Enseignements

Enseignements variés d’histoire et de philosophie de la physique, niveau bachelor et master, au sein de l’ Unité Histoire et philosophie des Sciences , Université de Genève.

Direction des thèses

Les jeunes années de la relativité restreinte : Charles-Eugène Guye et les tests expérimentaux des formules de la masse relativiste (1907-1915) Projet du Fonds National Suisse, en co-tutelle avec le LIRDIHST, Université Claude Bernard Lyon ; doctorant : M. Yacin Karim.

Le jeune Hans Reichenbach : entre Néokantisme et Néoempirisme Doctorante : Mme Flavia Padovani ;

Du LEP au LHC, étude d’un cas de transition entre programmes scientifiques au CERN Doctorante : Mme Araceli Varela Sanchez.


Diffusion des connaissances

Articles

Science et devenir, Decorum (supplément au Kunst-Bulletin ), vol. 12 (2006).

Radio, films, expositions

Expert scientifique de l’exposition Galilée, l’essayeur , Musée d’Histoire des Sciences, Genève 2004.

Expert scientifique de l’exposition Einstein , Musée d’Histoire des Sciences, Genève 2005.

Diverses interventions aux émissions scientifiques de la Radio Suisse Romande RSR1.

Organisation de cycles de conférences et débats publics autour des expositions Galilée l’essayeur (2004) et Einstein (2005) au Musée d’Histoire des Sciences de Genève.